DEMI-QUARTIER Les propriétaires forestiers privés s’organisent !

En 2014, plusieurs propriétaires du secteur de plein rocher ont contacté Freddy CONTAT, technicien forestier au CRPF, dans le but d’améliorer la gestion de leur forêt. Suite à un premier rendez-vous, le constat est simple la gestion de la forêt dans le secteur est très difficile car l’accès est médiocre voire inexistant. Le technicien du CRPF décide donc de proposer la réalisation d’un accès aux quelques propriétaires. Ce projet les intéressent mais leurs paraient compliqué à réaliser et surtout très couteux. Freddy Contat leurs explique qu’il est possible de bénéficier d’aide pour réaliser des dessertes forestières.

Après ce premier contact, le projet est affiné est proposé lors d’une réunion (début 2015) à l’ensemble des propriétaires concernés et à la commune de Demi-Quartier. Les personnes présentent sont favorables au projet.

La démarche suivante a donc été d’obtenir les accords de tous les propriétaires du secteur et de créer une association qui portera le projet et qui réalisera une gestion durable de la forêt dans les années à venir.

L’ASLGF (Association Syndicale Libre de Gestion Forestière) de Plein Rocher est constituée le 30 juin 2015. Elle représente une soixantaine d’hectare dont une cinquantaine de forêt pour une trentaine de propriétaires.

Le projet de desserte se décompose en 4 zones. Une première qui consiste à réaménager un chemin existant en route forestière sur une distance de 1070 m (accessible au grumier), une seconde qui est la création d’une route forestière sur 810 m dans le prolongement de la première zone. Et enfin les 2 autres zones sont la construction de 2 pistes forestières (accessible en tracteur), une sur le haut du massif d’environ 500 m de long et une sur le bas d’environ 800 m. Le coût total des travaux est estimé à 132 312 euros TTC.

La commune soutient cette démarche est va aider l’association à réaliser ce projet en se portant maitre d’ouvrage des travaux.

Le maitre d’œuvre est la coopérative forestière COFORET. Le dossier de demande de subvention est déposé en mars 2016 pour une validation en octobre.

Les travaux sont réalisés par l’entreprise SARL Deplace TP, ils ont débuté en juillet 2017 et seront terminés dans l’année 2018.

L’ASLGF va ensuite réaliser un PSG (Plan Simple de Gestion) groupé, c’est un document de gestion durable qui permet d’établir les coupes et travaux à faire dans la forêt pour les 20 ans à venir.

Une visite grand public organisée avec le PEB (Pole Excellence Bois) a été réalisé le jeudi 26 juillet pour montrer ce chantier en cours et cette démarche exemplaire. (voir article de presse du Dauphiné)