Le saviez vous ?

Les sols constituent le socle de la croissance des arbres et de la vitalité de la forêt. Pourtant, seulement 30 % disposent d’une réelle stabilité en la matière.

Les feuillages, les branches et racines de petit diamètre sont les parties de l’arbre dont le taux en nutriments s’avère le plus élevé. Le retour à la terre de tout ou partie de ces éléments nutritifs est donc l’une des clés pour maintenir la fertilité des sols.

Source : Ademe

D’après une publication Facebook de Fransylva – Fédération des syndicats de forestiers privés